Carnet de Route...
Rémo au Portugal (2009)



Du 15 au 20 aout 2009, nous avons eu la chance de nous envoler pour toute une série de concerts au Portugal !


samedi 15 août...
le réveil sonne dès 05h du mat', je me jette du lit, encore dans le concert d'hier soir, j'ai la chanson du facteur dans la tête...hier soir, nous étions au Picard à Pont en Royans, et jeudi soir nous avons joué sur la place du village de Lans en Vercors.

C'est donc un peu fracasse que je récupère mes fringues disséminés dans la chambre. Je retrouve Philippe, on vérifie une dernière fois le matériel dont on aura besoin, et ce qu'on devra laisser. Laurent et Elie sont déjà partie, nous les retrouverons à l'aéroport.

Déjà 06h....nous traversons le Vercors (on m'a vu dans le Vercors....RIP Alain, au passage) et attaquons la descente sur Grenoble pour choper l'autoroute, direction Lyon St Exupéry.

08h du mat', nous arrivons,

déchargeons le backline et décidons d'aller direct à l'enregistrement. Après maintes péripéties (parking fermés, navette en retard...) on retrouve enfin Laurent et Elie. Evidemment à l'enregistrement,on est en surpoids (les bagages, hein...), après m'être délester d'un peu d'argent, on peut enfin passer en salle d'embarquement....et boire un café ! il est pas loin de 10h !


Nous finissons par embarquer à peu près à l'heure, puis finalement à décoller. Vu l'heure avec Laurent, nous décidons de nous payer une bouteille de rosé, c'est pas tout les jours qu'on peut boire l'apéro à 11000 mètres d'altitude !

Voyage sans encombre, nous atterissons à Porto vers 13h.


Dans la salle d'arrivée, je vois un panneau Rémo, a priori, c'est pour nous...nous rencontrons José, notre chauffeur. on récupère le matériel, chargeons dans le camion et prenons la route...direction Meimao, au sud de Guarda....300 kilometres.

Et les paysages défilent sous mes yeux, longues forêts d'eucalyptus, vignes, oliviers....
Pendant le trajet, tout le monde y va de sa micro/maxi sieste, il paraitrait même que j'ai ronflé....après les pauses, pipi, sandwich triangle, on sort enfin de l'autoroute, direction Guarda, puis Sabugal.
José nous propose une pause biere, la première d'une longue série, on s'arrete donc à Sabugal, dans un petit bistrot local, et paf ! je tombe nez à nez avec la 1ere affiche avec ma tronche dessus...Ca fait toujours bizarre...surtout si loin...


Nous repartons à travers la campagne Portugaise. Ce qui nous frappe tout de suite c'est la sécheresse de la terre. Tout est jaune, brûlé, près à s'embraser. Le décor est magnifique, nous sommes faces à des paysages vallonnées, couverts de vignes et d'olivier.
Nous sommes aussi marqués par le nombre d'éoliennes (depuis Porto d'ailleurs), le Portugal ne possède pas de centrale nucléaire mais dévellope les énergies renouvellables.
Ca y est, José s'engage sur une petite route, en contrebas nous apercevons les 2 lacs qui entourent Meimao (qui si revelerons n'en etre qu'un seul au final).



José roule (à fond) à travers le petit village de Meimao, tourne...se gare en bas de la scène.
17h30....nous sommes arrivés.



Nous découvrons enfin la scène. A peine arrivés, juste le temps de boire quelques bieres, de retrouver José (l'organisateur du festival), nous déchargeons le backline, retrouvons les instruments, jacks, sampler, stand...perdues au milieu des chaussettes, slips, tee shirt...et attaquons les balances.

1h30 plus tard, José nous emmène vers ce qui sera notre logement pour la semaine car Meimao sera notre point de chute. Les organisateurs ont en fait mis à notre entière disposition une maison du village : 7 chambres, 2 salles de bains, une cuisine...ils ont fait ca bien !

Après une bonne douche, une sieste, nous repartons sur le site (à moins de 2 minutes à pieds) du festival. On nous indique une table et d'un coup, tout dégénère ! on nous amène à manger à s'y cacher derrière, du poulet, du porc, de la chèvre, des légumes, des fruits et à boire plus qu'il n'en faut ! visiblement, c'est pas au Portugal que je vais perdes les (quelques ?) kilos en trop !

L'heure du concert se rapproche. Nous rejoignons l'arrière scène, et nous sommes impressionnés par le nombre de spectateurs. Plus de 1200 personnes se sont déplacés pour voir un concert dans un village de moins de 400 habitants !




On nous présente, puis...c'est à nous !

Dés les premiers morceaux, on sent que le public Portuguais est là pour faire la fête, ca fait plaisir... nous aussi !
1h45 de concert ou on donne tout ce qu'on a...






Il est près d'une heure du matin quand nous descendons de scène...épuisés mais heureux ...

Et comme dans la chanson du Maitre, la suite serait délectable, mais malheureusement je ne peux pas la dire et c'est regrettable, ca nous aurait fait rire un peu !



dimanche 16 aout...
Pour notre 1er jour off au Portugal, nous attaquons le petit matin par...aller nous coucher !

Après queslques heures de repos, José arrive avec le repas de midi...et c'est reparti !



le dimanche aprés midi nous alternons sieste et ballade, notamment au bord du lac de Meimao




lundi 17 aout...
José et moi, nous partons rencontrer les organisateurs des 2 prochains concerts. Nous jouerons mardi à Benquerenca à La Playa, et mercredi c'est le Théatre Municipal de Guarda qui nous accueillera.



José profite du voyage pour me faire visiter le coin.




Nous visitons notamment les ruines du chateau de Penamacor d'ou l' on domine toute la région. C'est ici que nous rencontrons Georges, personnage haut en couleur de presque 70 ans, rebelle, anarchiste, fan de Brassens et Ferré !


mardi 18 aout....
Le matin, nous partons visiter Sabugal et son château dont la tour est la seule à 5 pans du Portugal.





retour en début d'après midi à Meimao, à table, et à la sieste...ce soir...ca joue !

Nous arrivons en milieu d'après midi sur le lieu de notre 2nd concert au Portugal. Nous jouons à La Playa, haut lieu de rendez vous de la jeunesse Portugaise friande de musique.

concert à 23 heures.
Peu de lights, mais du gros son... et du public !




Très bon public ! encore une fois, retour sur Meimao aux aurores...un peu fracasse.

mercredi 19 aout...
le matin ? pas d'infos.

Pour ce qui est de l'après midi, nous partons jouer à Guarda, la ville la plus haute du Portugal. Ce soir c'est le Théatre Municipal qui nous accueille.

17h, nous arrivons et découvrons le lieu. C'est une salle de concert très \"lounge\" très moderne et très classe. Ce soir, ca va être soft.

Après les balances, nous retrouvons le Directeur du Théatre qui nous fait brievement visiter Guarda. Encore une fois, c'est une ville très belle donc l'architecture de certains monuments me fait penser à Cuba ou à l'Amérique Latine.




Le Directeur nous emmène ensuite dans un des meilleurs restaurant de Guarda.
Début du concert 22h30.
Effectivement, ce soir, ca sera soft, la salle est pratiquement pleine, et le public est plutot là pour l'écoute et la découverte de nos chansons.




Finalement, tout se passe très bien et le public repart enchanté !
Ce soir on ne traine pas, demain réveil 05h....demain nous rentrons chez nous.

jeudi 20 aout...
05h du mat', les 2 José nous retrouves au coin de la rue.

On charge le camion, saluons et remercions José une dernière fois pour tout les souvenirs que nous emporterons et garderons avec nous.

Déjà le soleil se lève sur l'autoroute qui nous ramène à l'aéroport de Porto. Dans peu de temps, nous serons de retour à Lyon en ramenant un max de souvenirs ensoleillés du Portugal....

Merci pour tout.

rémo.







copyright photos :
Laurent H.
Herbert R.
113020